Tout Laos…

Notre entrée au Laos s’est faite dans la poussière : des dizaines de camions et bulldozers… Ambiance… La Chine investit dans le pays et ça se voit dès le passage de frontière.

Jungle et petits villages

Après cette entrée en matière surprenante, on continue notre descente vers le Sud. De la petite route qui nous emmène à Pakbeng à la piste défoncée qui longe le Mékong (entre Luang Prabang et Ventiane), les sourires et “Sabaidee” (bonjour) des enfants nous ont accompagné et encouragé chaque jour.

Bô pen yang

Le Laos a été le pays le plus bombardé au monde. Aujourd’hui encore les bombes larguées entre 1964 et 1973 par U.S. Air force continuent de faire des dégâts parmi la population. Malgré cela, Les laotiens ont toujours le sourire aux lèvres. Bô pen yang (Pas de soucis), c’est le maitre mot des habitants qui ont l’art de vivre l’instant présent.

Calme et authentique

Encore épargné par le tourisme et le modernisme dans certaines provinces, le Laos reste assez authentique. Du coq au buffalo, en passant par le chien, le cochon, la vache, la chèvre et bien d’autres… Ils ont fait la route avec nous. Ici, les animaux gambadent en toute liberté avant de finir dans l’assiette bien-sur !

Temples superbes, cascades et paysages montagneux magnifiques, on a aimé… sans oublier la “Beerlao” pour la réhydratation…

patrice dumas

graphic bike tour, 677 Avenue de la République, Lille, Hauts-de-France, 59800