On voyage léger...

La brosse à dents ? Dans la sacoche bleue avant gauche. Troisième sac, dans la partie haute. Classé, rangé, répertorié...

92 Kg de matériel

Vélos compris, mais tout n'y est pas ! Bon, une fois lancé, c'est un peu comme un porte container : il semble avancer tout seul. Et pour les manœuvres ? Pareil, tout comme le porte container... Ça prend du temps. Mais ce voyage c'est aussi reprendre goût à une certaine lenteur.

L'essentiel dans la simplicité

De quoi a-t-on vraiment besoin pendant une année ? Bonne question... Une remorque en plus ? Non, on se tient à l'idée de base : tout doit tenir sur les vélos. Alors, on charge l'indispensable : de quoi manger, dormir, se vêtir, se laver et on voit la place qui reste disponible pour le reste.

Trop chargé ? Pas assez ? La route nous le dira... Affaire à suivre...