Encore et Angkor…

Retour à une ambiance roots… Fini le confort thaïlandais, bienvenue au Cambodge !

On remet le masque

Fini les routes poussiéreuses ? Et bien non ! Sortis des grands axes, on fera sans le macadam. C’est poussiéreux mais moins dangereux. C’est à croire que les camions, bus et gros 4x4 n’ont pas de freins, juste un klaxon. Un coup de klaxon, on sursaute et on plonge dans le bas côté en évitant le scooter qui vient à contre sens. C’est simple en fait… Pas reposant mais simple. Bon ! L’imagination des khmers dans le bricolage de leurs remorques pour scooters n’a pas de limite. Au moins ça nous aura bien amusé sur la route.

En pyjama

Non ! On ne rêve pas. Les femmes font du scooter en pyjama. De toutes les couleurs, une collection de motifs infinis, satinés et raffinés. Le pyjama est à la mode pour les femmes khmers. Il fallait y penser mais quitte à se simplifier la vie, autant se simplifier la tenue…

Blup blop blouuuup

Ok, on s’était déjà reposé sur les iles thaïlandaises. Et bien, même si la côte cambodgienne est plutôt restreinte, on y a trouvé une des ambiances les plus relax de notre parcours. Ça doit être dans les gênes khmers… décontraction, pas d’horaires, pas de stress… plaisir de vivre. Bon ! Côté déchets… Ouuuu làààà !!! Le sujet est grand ouvert !

Et des sourires, encore et encore…. (merci Francis)

patrice dumas

graphic bike tour, 677 Avenue de la République, Lille, Hauts-de-France, 59800